Nous sommes soeurs

Peinture spirituelle de l'état de conscience

Motif de L. : La pagode (symbole de l’architecture taoïste)

 

Les pagodes sont des sanctuaires taoïstes. En Chine, elles étaient placées à l’entrée des villes pour en bloquer l’accès aux esprits néfastes. Leur structure en bois entrelacé leur permettait de résister aux tremblements de terre et aux typhons. La pagode prend souvent la forme d’une tour comportant 9 niveaux du Ciel. La pagode est principalement utilisée pour abriter les objets sacrés. Son toit est recourbé pour écarter les esprits néfastes.

Voilà, L. telle une pagode, tend vers le Ciel renfermant en elle un monde sacré. Elle est secrète.

 

Motif de M. : Le serpent (symbole de la Grèce et de la Rome antique mais aussi symbole apposé sur les blasons).

 

Le serpent est associé à la sagesse, au pouvoir et à la guérison. Cécrops, roi légendaire fondateur d’Athènes, est sorti du sol sous la forme d’une créature mi-homme mi-serpent. 

Comme le serpent change de peau sans perdre la vie, il symbolise la mort et la renaissance. Il représente la capacité à frapper comme l’éclair en cas de provocation. Il symbolise la sagesse, l’astuce et la perception mystique.

 

Comme L. tend vers le Ciel, M. tend vers la Terre et ses pierres. M. a la capacité de dialoguer avec les pierres.

 

Nombre II au-dessus du triangle :

 

Le II représente la polarité, le domaine des contraires et de la diversité. Dans le symbolisme chrétien, il représente le double aspect du Christ, divin et humain. Le deux est aussi visible dans le yin-yang, le Soleil et la Lune, le bien et le mal, la nuit et le jour, l’homme et la femme.

Bref, L. et M. sont le contraire l’une de l’autre.

 

Le bouclier de David en haut à gauche du tableau.

Le bouclier est composé de deux triangles entrelacés qui ne peuvent se séparer. Il représente l’union entre L. et M.

 

Le point d’or du TOUT en haut à droite qui régit l’ensemble.

 

Leur message : NOUS SOMMES SOEURS

 

Voilà deux êtres que tout oppose et qui pourtant sont liés par les liens du sang. Chacune à apprendre de l’autre pour s’équilibrer.